2017-10-27 Compte-rendu du bureau ouvert

compte-rendu
bureauouvert

#1

Présents :

  • Angelo (designer)
  • Jean-Louis Fréchin (designer)
  • Jean-Marc Le Roux (ingénieur logiciel)
  • Emmanuel Raviart (collaborateur Forteza)
  • Adrien Fabre (économiste)
  • Kévin Bernard (sociologue)
  • Mauricio (collaborateur Forteza)

Réalisation

Réflexion sur le design d’Amenda.

Discussion

  • Présentation d’Amenda

  • P. Forteza a repris les questions posées par twitter lors des auditions de la consultation sur la réforme de l’AN, les questions étaient plus renseignées et impertinentes que les questions posées d’habitude par les député.e.s, qui n’ont pas la connaissance de la société civile sur des sujets précis. - Jean-Louis propose une curation effectuée par une intelligence artificielle (pour sélectionner les meilleurs tweets). Emmanuel dit que les citoyens peuvent up/down voter : c’est plus simple et plus démocratique.

  • Jean-Louis : on a à apprendre des pays anglo-saxons qui ont une intelligence formelle qui leur permet de faire passer les informations avec clarté, d’être uni dans la diversité (ex: .gouv.co.uk). En France l’information est analytique plutôt que synthétique, elle est théorique, elle est inaccessible et manque de design. Convoquer la lisibilité dans la mutation de nos grandes structures sclérosées.

  • Il existe un algorithme qui détecte la modification minimale, c’est-à-dire qui repère les substitutions et pas seulement les ajouts et suppressions : on peut utiliser cet algorithme dans Amenda pour générer la légistique des amendements.


Réunions bureau ouvert
#2

Amenda pourrait se baser sur le protocole Git, permettant ainsi à la totalité des textes législatifs d’être en open source. Et qui sait, peut être qu’un jour la liste des personnes autorisées à contribuer sera étendue à tous les citoyens, et la structure sera donc déjà en place.


#3

En réponse à la note sur la clarté évoquée des pays anglo saxons, je vous invite à regarder du côté du gouvernement twaïnais qui a pris le parti de s’adresser aux citoyens par des pictogrammes pour une plus grande accessibilité .
C est une piste à envisager, je pense.
https://youtu.be/R-IatoPW8Tg?list=PLeioP7Oh6n3kSR-BSimSNFceg7LDlt6hM


#4

Ce sera le cas :wink: Amenda se base sur git.